Nasa feature film snubbed by Oscars

Nominated in two categories Titan’s Liquid Hydrocarbon Lake was snubbed by the Academy Awards

Following the 87th Academy Awards ceremony, the big loser was the Nasa-produced sub-marine fantasy called Titan’s Liquid Hydrocarbon Lake. Nominated for the Academy Awards for Best Visual Effects and Best Scenario, the Nasa-produced feature film Titan’s Liquid Hydrocarbon Lake did not come home with a golden statuette.

Despite a value-added production, the movie did not manage to convince. A few weeks after the senate execs’ granted a budget for the second instalment during the “cromnibus”, this critical snub may well sound like the swan song for the so-called franchise.

During an interview, the director Carter Kubrick underlined his commitment to the franchise despite the lack of recognition. “We’re planning to launch the second part before the next Senate votes […] It’s gonna be nifty! We are going to find Atlantis and Mu lost continent […] and for the third instalment, we are planning to make a crossover with WALL-E”.

Insider sources pretend that they will have much on their plate to maintain the franchise against the industry newcomers like the Mars One adventure adaptation for the big screen. It represents the strongest contender in this particular science fiction niche audience. We must admit that we feel curious about their poster’s catchphrase “We found intelligent life on Mars. Then, we sent reality TV”.

One thing remain certain: the future of science fiction is going to be decided between these two titans (pun intended).

Le long métrage de la Nasa snobé par les Oscars

Désaveu critique après le vote du sénat

A l’occasion de cette 87ème édition des Oscars, le long métrage de la Nasa sobrement intitulé les Mers d’hydrocarbures liquides de Titan nominé dans les catégories « Meilleur scénario » et « Meilleurs effets spéciaux » n’est pas rentré à Cap Canaveral avec la fameuse statuette dorée.

Malgré sa production à forte valeur ajoutée, le film a peiné à convaincre. Quelques semaines après que les execs’ du sénat aient accordé un budget au réalisateur pour la production d’une suite lors des « cromnibus », ce désaveu critique semble sonner le glas de cette franchise remarquée.

 

Un crossover avec WALL-E en perspective

Interrogé le réalisateur Carter Kubrick a souligné qu’il ne se laissait pas démonter par l’absence de reconnaissance. « On pense sortir la suite avant les prochaines votations du sénat […] ça va envoyer du lourd ! On va y trouver Atlantis et le continent perdu de Mu […] et pour le troisième volet, on va faire un crossover avec WALL-E ».

 

Un concurrence de taille pour une audience de niche déjà trop sollicitée

Les bruits de couloir prétendent qu’ils auront fort à faire pour maintenir la franchise face au projet d’adaptation cinématographique de l’aventure Mars One qui représente le plus gros concurrent pour cette subdivision du marché de la science fiction. Nous devons avouer une certaine curiosité au regard de l’accroche du film Mars One « Nous avons trouvé une vie intelligente sur Mars, puis nous avons envoyé la téléréalité »

Gageons que l’avenir de la science fiction va se jouer entre ses deux titans (pun intended).